Mot-clé - presentation

Fil des billets - Fil des commentaires

Pourquoi je propose des confs

logo-mixit.png

logo-mixit.pngagileLogo.pngA chaque fois que je propose une session à une conf, je passe par les étapes suivantes :

  1. (je vois passer un appel à orateurs) Ah tiens, si je proposais un sujet. Allez, je prends une heure pour rédiger un topo.
  2. (je vis ma vie)
  3. ce sont les résultats ! j'espère que je vais être prise ! Heu ou pas, quand est ce que je vais caser la préparation ? D'ailleurs c'est quand déjà la conf ?
  4. hourra ma session a été retenue !
  5. (je vis ma vie)
  6. J-10 : mais pourquoi j'ai soumis une session, pourquoi, pourquoi ?
  7. J-9 : j'ai plein d'idées, je n'avais pas remarqué que j'avais autant appris.
  8. J-7 : où est ce que je peux trouver une photo de castor avec un chapeau ?
  9. J-6 : mais pourquoi j'ai soumis une session, pourquoi, pourquoi ?
  10. J-5 : j'ai trouvé le castor !
  11. J-2 : je ne vais jamais y arriver
  12. J-1 : ça commence à être pas mal
  13. J : stress stress stress
  14. J : coup de barre
  15. J+1 : m**** j'ai oublié de dire ça.

Lire la suite

Au secours, je vois des goulots d'etranglements partout

Olivier a raconté de façon détaillé le jeu du Bottleneck Game. Pendant cet atelier, Pascal nous a prévenu : "c'est un jeu dangereux, vous allez voir des goulots d'étranglement partout. Il avait raison :

  • aller à une conf alors qu'on a déjà plein de données à absorber et plein d'axes d'améliorations que l'on ne prend pas le temps d'implémenter
  • continuer à faire des rétros alors que l'équipe n'arrive pas à réaliser les actions engagées
  • développer en urgence alors que l'exploit n'a pas de disponibilité pour livrer
  • rédiger des spécifications de nouvelles user stories alors les développeurs sont archi full
  • parler à quelqu'un qui n'est pas disponible pour écouter
  • livrer une application dont l'offre commerciale n'est pas définie
  • continuer de manger alors qu'on n'a plus faim
  • emprunter 10 livres à la bibliothèque alors qu'on a du mal à en lire deux

Lire la suite

Agile France 2013 - Mais pourquoi y m'écoute pas ?

agileLogo.png

agileLogo.pngUne fois n'est pas coutume, la conférence Agile France aura lieu sous la pluie. Qu'à cela ne tienne, personne ne nous enlèvera les arbres et le lac du Chalet de la Porte Jaune. Comme chaque année, elle réunira des praticiens avancés du monde agile les 24 et 24 mai 2013. Je crois que le dernier jour pour s'inscrire est aujourd'hui !

J'aurai le plaisir d'écouter Pascal Van Cauwenberghe, Nathaniel Richand, Régis Médina, Ellène Dijoux, Pierre Pezziardi, Antoine Contal, Laurent Bossavit, Olivier Soudieu, Myriam Roux, Guillaume Duquesnay... ou pas. Je préfèrerai peut-être tirer des apprentissages du groupe en participant à des ateliers, ou échanger avec mes pairs dans la salle communautaire. Dans tous les cas, ce sera FUN !

Lire la suite

Session : abaisser les barrieres en 5 points

agileLogo.png J'ai présenté la session "Abaisser les barrières" à l'Agile France en 2012. agileLogo.png

Les obstacles se suivent et ne ressemblent pas. Pourtant, qu'ils soient techniques, organisationnels ou structurels, chaque solution à ces problèmes dépend des hommes et femmes qui l'actionneront. De la même façon, la meilleure idée du monde ne verra jamais le jour si les équipes n'arrivent pas à travailler ensemble.

L'humain est au centre plus que jamais. Je vous raconterai comment la confiance ne se décrète pas, ainsi que les pistes suivies pour que développeurs, marketing, production, product owners, scrum masters et direction évoluent dans un climat de collaboration plutôt que de défiance. Nous parlerons de one on one, d'ateliers, d'objectif commun, de confiance, de communautés de pratiques, de fun, d'humilité.

Loin d'être des solutions toutes faites, il s'agit plutôt de réflexions et de tentatives (plus ou moins réussies) pour que les équipes travaillent ensemble sur l'essentiel.

Lire la suite

Agile France 2011 : Star Wars et Lean

AgileFranceConference2011-logo.jpg

AgileFranceConference2011-logo.jpgComme chaque année, la conférence Agile France a rassemblé plusieurs centaines de personnes au Chalet de la Porte Jaune pour des conférences agiles à gogo. Bizarrement, le tout premier séminaire Java français avait lieu en même temps... Très bizarre de la part de Zenika d'ailleurs, pourtant sponsor il y a deux ans de la conf agile. D'autant plus que l'organisation d'Agile France est constitué de bénévoles et les speakers non plus ne sont pas payés.

Plus de retrouvailles et de rencontres que de conférences pour moi, mais quelques unes ont été particulièrement sympathiques. Je vous propose un premier billet sur StarWars et le Lean dans l'informatique.

Lire la suite

Agilité et carrière

homme_d_affaires.jpg

homme_d_affaires.jpgAu scrum day, j'ai assisté à deux sessions sur le management dans l'agilité : "De scrum master à coach agile" de Véronique Messager et "Pratiques et difficultés pour les managers d'équipes agiles", une table ronde animée par Damien Thouvenin. Si chaque membre de l'équipe peut déjà tout faire et a déjà des responsabilités, quelles progressions de carrière sont possibles ? Devenir scrum master, devenir indépendant ? Comment rétribuer individuellement un succès collectif ? Comment justifier des écarts de salaire quand nous sommes "tous" des développeurs agiles ? Ce billet compile quelques reflexions à ce sujet.

Lire la suite

Des pratiques à reprendre

burndown_avsp.jpg

burndown_avsp.jpgJ'ai une demi heure pour parler de ma dernière mission. J'y ai vu des pratiques excellentes, dont je suis certaine de la valeur, et d'autres qui m'ont plus troublée.

Les pratiques extras

  • Les standards sont le bien. Il y a un tableau avec un post it par standard, construit peu à peu par l'équipe
  • L'auto gestion et le lead par l'équipe. Toutes les décisions sont prises par l'équipe, suite à un vote. Le processus de décision est plus lent et il peut y avoir des clashs mais au final, il y a plus de conviction. Un consensus mou ne permet pas de valider une décision. Par ailleurs, si le client a un lien plus régulier avec le scrum master, c'est à toute l'équipe que les mails sont envoyés et n'importe quel membre de l'équipe répond directement à ses questions. Quasiment tout le monde fait des propositions d'améliorations du coup.
  • Le binomage systématique. Meilleure qualité du produit, moins de rework, plus d'apprentissage et meilleure ambiance.

Lire la suite

Agile France - Atelier d'Esther Derby

Cette année, le programme d'Agile France affichait le nombre de places maximum par session. Vingt-cinq places pour l'atelier d'Esther Derby, auteur éminent de Agile Retrospectives et Behind Closed Doors et membre fondateur de la Scrum Alliance, c'est peu. Je me suis donc précipitée à l'atelier "Lifting the veil : how visible and invisible structures drive organisational behavior". Je ne l'ai pas regretté.

Lire la suite

Agile France 2010 : c'est fini !

Cette année, j'ai beaucoup plus misé sur les ateliers, car

  1. j'avais l'impression de pouvoir en apprendre plus
  2. un PPT est regardable de chez soi
  3. ce n'est pas tous les jours qu'on se mélange avec tant d'agilistes alors autant en profiter

Au final, j'ai un peu saturé car les ateliers c'est quand même assez crevant, et parfois, on sent que le message nous passe au dessus. Quelques retours d'expériences au milieu auraient été bien. C'est difficile de faire un choix entre 7 sessions en parallèle !

J'ai laissé mon carnet au placard, sauf quand je ne voulais vraiment pas laisser quelque chose m'échapper, pour pouvoir me concentrer sur la conf (surtout que je les relis à peine après). Conséquence : mon récit n'est peut être pas restitué fidèlement à 100% :-D

Lire la suite

Agile France - Session d'Esther Derby par Esther Derby

... déjà en ligne ! Si vous faites partie des 20 personnes qui ont du quitter la salle faute de place, vous pouvez vous consoler avec le billet qu'Esther Derby a mis en ligne, avec une photo de l'atelier. Vous verrez que vous pouvez changer les choses avec une approche systémique. Je ferai un retour  […]

Lire la suite

Session : comment écrire du code testable

 J'ai eu le plaisir d'animer la session "Comment écrire du code testable" à la conférence Agile France 2010. C'est l'heure de mettre les slides à disposition et de faire une rétrospective !

Connaître les symptômes d'un code intestable vous permettra de mieux vous en débarrasser :
  1. Un constructeur cher
  2. Des instanciations directes
  3. Des blocs statiques
  4. Une dynastie de classes
  5. Des états globaux
  6. Annuaire de service
  7. Interroger des collaborateurs
  8. Des classes hyperactives
  9. Des méthodes trop chargées
  10. Mélanger les objets valeurs et les objets services

Lire la suite

Conférence à distance

webconf.jpg

J'ai assisté hier à une conférence donnée par Sébastien Douche et Yannick Ameur sur un retour d'expérience Lean et Kanban. De chez moi !

Je m'y suis retrouvée complètement par hasard. En cliquant sur un lien twitter de Sébastien, une lightbox s'affiche en me demandant de saisir mon nom, tel que je souhaite qu'il s'affiche dans la conférence. Kesako? Je clique et me retrouve en plein milieu d'une présentation Kanban. Apparemment, il s'agissait d'une répétition.

C'est l'occasion de publier un billet sur les outils de webconférence que j'ai utilisé ces derniers temps. Si vous connaissez mieux, n'hésitez pas !

Lire la suite

Jeu du Miroir de Blanche Neige et les Sept Nains

J'avais tellement hâte d'aller aux XPDays que plus j'y pensais, plus je me disais que j'allais être déçue.

Eh bien en sortant de la première session de Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung, plus rien ne me faisait peur : toutes les autres sessions pouvaient être décevantes, l'atelier Blanche Neige et les Sept Nains m'avait fait les deux jours.

Qu'est ce qui m'a tant plus dans cette session? Le jeu du miroir, et pourtant j'étais sceptique. Portia commence par nous bercer en nous lisant l'histoire de Blanche Neige version Tarantino. C'est ainsi que nous sont présentés les profils des personnages et leurs caractères : "colèrique", "savant", etc.

Le jeu consiste à tirer 3 personnages au sort et de trouver pour chacun une personne de notre vie qui nous fait penser à lui. En se demandant pourquoi, nous pouvons apprendre des choses sur nous mêmes : Je trouve qu'il est comme cela parce que moi même je suis comme cela. En dernier lieu, nous devons déduire une action qui nous fera remédier à notre "défaut".

PersonnageHumain : nom + raisonsSur soi-mêmeActions
Prof
- savant
- axé sur les solutions
- arrogant



Timide
- attentif aux besoin des autres
- calme
- n'aime pas les conflits



Dormeur
- distrayant
- facilement distrait
- difficile à motiver



Lire la suite

Soirée "Introduction à Scrum par la pratique"

Scrum par la pratique

Si XP n’évoque pour vous qu’un système d’exploitation et qu’un agiliste vous fait penser à un gymnaste, c’est que vous êtes passés à coté de LA méthodologie de gestion de projet des dernières années. La soirée 3T du 25 juin s’attachera à familiariser les plus novices avec les méthodes agiles, en présentant quelques un de ces principes. C'était la mise en bouche de la soirée sur Scrum que j'ai donné le 25 Juin à Soat.

Pourquoi un game?

L'idée était de présenter Scrum aux novices de façon ludique, un peu comme l'XP Game. Ce qui m'embétait dans l'XP Game c'est que l'on ne touche pas assez du doigt certains principes comme l'amélioration continue avec les retrospectives d'une part, et les stories n'ont aucun rapport les unes avec les autres, d'autre part je tenais à partager des choses apprises sur le terrain. Je voulais qu'ils échouent pour mieux comprendre.

Scrum par la pratique

J'ai donc adapté le jeu de Lego for Extended Scrum Simulation. Quelques slides exposent quelques principes agiles puis on passe à la partie pratique : le projet Agiville. Mon but n'est pas de faire des experts agiles en 2h mais de leur faire vivre une expérience, qu'il rencontrent des problèmes pour pouvoir les résoudre. Au pire, qu'on s'amuse :-)

Lire la suite

Haut de page