Outils | Entreprise | Compte-rendus | Humeurs |   

Mot-clé - retrospective

Fil des billets - Fil des commentaires

1 juin 2011

Feedback de l'équipe

FeedbackJ'ai compris récemment pourquoi j'avais autant aimé mes toutes premières rétrospectives et moins celles d'un autre projet. Plus que l'amélioration continue même, c'est ce qui permet cette dernière d'être qui m'a plu : le feedback.

J'apprends ce qui a saoulé mes coéquipiers, ce qu'ils ont adoré. Que certains commencent à glisser tout doucement. Et vice versa, je peux mieux me lâcher à ce moment là, je sais que j'aurai cette espace. Parce que j'ai cette possibilité, je peux pleinement me consacrer à éteindre le feu quand il y a un problème.

Pendant mes premières, un étrange sentiment de confort m'entourait. Normal, on souffle un peu (nous sommes entre deux itérations) et nous sommes entre nous. Des conditions top pour réfléchir à du moyen/long terme. Du lien se crée. Pour cette raison, j'aime bien inviter des extérieurs quand ils ont été impliqués dans l'itération.

Lire la suite...

14 janvier 2011

Relever chaque obstacle rencontré

liste.jpgDans le cadre d'une démarche Lean, certains membres de l'équipe avaient voulu se lancer dans la mise en évidence de nos problèmes. L'idée était de pouvoir tracer un diagramme de Pareto et de régler les problèmes les plus importants.

La théorie est belle mais la réalité plus compliquée. En premier lieu, il faut se rendre compte que l'on rencontre un obstacle, puis s'arrêter pour le formaliser et l'écrire. Ensuite seulement, je peux reprendre le cours normal et tenter d'y rémédier. La première fois, on est à peu pres attentif, mais au jour le jour, on oublie facilement ce listing non naturel. A la fin, les données doivent être classées et analysées afin de dégager des tendances.

Clairement, j'avais beau vouloir tenter l'expérience, cette dernière coupait totalement mon flow. De plus, toute l'équipe n'était pas convaincue de l'intérêt de la chose. Quelques temps après, Régis nous a fait remarquer que ce n'était pas une condition nécessaire. Nous nous sommes dits que nous n'étions peut être pas si motivés pour le faire, que révéler un obstacle était peut être inconsciemment perçu comme une mauvaise chose, un aveu d'échec. Il fallait renverser ce sentiment.

Avec un collègue alors présent, nous avons donc fait une deuxième tentative : pendant trois semaines, nous noterions chacun nos obstacles et celui qui en aurait le plus gagnerait une boite de chocolats. Voici les résultats.

Lire la suite...

2 janvier 2011

Des pratiques à reprendre

burndown_avsp.jpgJ'ai une demi heure pour parler de ma dernière mission. J'y ai vu des pratiques excellentes, dont je suis certaine de la valeur, et d'autres qui m'ont plus troublée.

Les pratiques extras

  • Les standards sont le bien. Il y a un tableau avec un post it par standard, construit peu à peu par l'équipe
  • L'auto gestion et le lead par l'équipe. Toutes les décisions sont prises par l'équipe, suite à un vote. Le processus de décision est plus lent et il peut y avoir des clashs mais au final, il y a plus de conviction. Un consensus mou ne permet pas de valider une décision. Par ailleurs, si le client a un lien plus régulier avec le scrum master, c'est à toute l'équipe que les mails sont envoyés et n'importe quel membre de l'équipe répond directement à ses questions. Quasiment tout le monde fait des propositions d'améliorations du coup.
  • Le binomage systématique. Meilleure qualité du produit, moins de rework, plus d'apprentissage et meilleure ambiance.

Lire la suite...

31 juillet 2010

Rétrospectives manquées

La conférence Agile France 2010 mettait la rétrospective à l'honneur en incluant les cartes des alchimistes agiles dans le sac de bienvenue. En dépit de tout ce qu'elle apporte, il faut veiller à ne pas l'idéaliser car elle aussi peut bogguer. Je vous propose de faire un tour sur quelques problèmes classiques.

Lire la suite...

9 juillet 2010

Une bouffee d'air avec la rétrospective

Avez-vous déjà remarqué en revenant dans une pièce, que l'air ne sentait pas si bon? Vous y étiez pourtant depuis des heures et n'aviez rien remarqué. Vous étiez occupés. C'est après être sorti de la salle pour prendre l'air que cela vous saute au nez.

La rétrospective en Scrum s'apparente à cette bouffée d'air frais : il faut sortir pour mieux voir et découvrir qu'il est décidément temps d'ouvrir la fenêtre.

Lire la suite...