bon_appetit_grd_mere.pngJ'ai déjeuné chez ma grand-mère dernièrement, et ma mère avait préparé sa spécialité. Miam en perspective?

Hélas non. C'était trop salé par endroit, des morceaux étaient trop durs et les nouilles trop molles. Tout en mangeant un petit plus lentement que d'habitude, je me demandais pourquoi : est-ce que j'étais devenue plus exigeante ? Est-ce que parce que ma mère préparait ce plat souvent, il était devenu inévitable que je tombe de temps en temps sur un échec ? Est-ce qu'elle l'avait baclé car elle était pressée? Est ce que le pot de sel s'est renversé ? Bizarrement, ce jour là, je ne me suis pas resservie.

Quelques jours plus tard, j'ai appris qu'au moment de la préparation, ma grand-mère était derrière elle à lui donner des instructions, pour corriger son plat. Ca l'avait complètement perturbé. Le mélange des deux façons de faire, où ma mère a plus "obéi" aux ordres plutôt qu'écouter son instinct habituel avait été à l'origine de ce plat extra-terrestre.