Basculement du coté obscur

Je m'y suis même mis : c'était effectivement confortable de ne pas avoir à relancer toutes ses fenêtres le matin, de pouvoir quitter son poste rapidement sans avoir à enregistrer l'état de son travail et attendre que les applications se ferment. Ce n'est pas très productif d'avoir à attendre que windows démarre, puis lancer eclipse, attendre, puis firefox et attendre, ouf. On pourrait se dire que c'est le moment d'aller chercher un café, de saluer les gens, de parler à ses collègues mais bon. Nous ne sommes pas des robots qu'il faut optimiser à tout prix il me semble.

Pour soulager ma conscience, le soir :

  • je mets en veille, voire en veille prolongée/hibernation plutôt que juste locker mon PC (cela consomme un petit peu moins). Le mode hibernation correspondrait quasiment à une mise hors tension.
  • j'appuie sur le petit bouton de l'écran pour réellement l'éteindre. Les écrans sont extrèmement gourmants et le mode veille consomme toujours un peu (en particulier les thèmes de veille de windows).
  • j'éteins mon PC complétement quand je m'absente plus de 24h.

A la recherche de la lumière perdue

lumiere.gifCe compromis n'est pas satisfaisant car je sens bien que je suis un peu une extraterrestre avec une lubie écologiste. La plupart des gens n'éteignent toujours pas leur PC au boulot, même s'ils le font chez eux. Le mode veille est très peu utilisé. De plus, tous les lundi, je fais mon petit bazar après avoir redémarré l'ordinateur: je lance mes programmes, renomme mes onglets de terminaux, réagence mes bureaux.

Alors la question est : pourquoi n'éteignons-nous pas nos PC le soir ? Après tout, cela ne nous vient pas à l'esprit de laisser les lumières de la salle de bains et du salon toujours allumées pour ne pas avoir à presser l'interrupteur. Par contre, nous laissons effectivement toujours notre micro-onde branché. La différence est le coût d'enclenchement.

Nous n'éteignons pas nos PC quotidiennement au travail

  1. parce que la fermeture est longue
  2. parce que le démarrage est long
  3. parce que je veux pouvoir m'y connecter à distance

Parce que la fermeture est trop longue

C'est vrai qu'elle prend du temps mais rien ne vous empêche de partir avant qu'elle ne s'achève. De plus, le compromis reste applicable : vous pouvez fermer vos écrans et mettre vos postes en hibernation.

Dans la pratique, je ne connaisse personne d'autres qui mettent leur PC en veille. Est-ce que c'est parce que c'est encore un poil plus rapide de locker (avec un CTRL+ALT+SUPP sur windows ou ALT+SHIFT+L sur ubuntu) et juste partir ?

Vous pouvez créer un raccourci pour la mise en veille ou en hibernation. Voici quelques pistes pour windows ou ubuntu). Ainsi, en 2 secondes top chrono, vous pouvez être partis un hibernation, deux extinction de l'écran.

Parce que le démarrage est trop long

Au travail, nous utilisons toujours les mêmes applications, nous pouvons donc automatiquement les lancer au démarrage.

Sur Windows

Aller dans C:\Documents and Settings\Florence\Menu Démarrer\Programmes\Démarrage, et mettez des raccourcis vers vos applications récurrentes : Eclipse, Outlook, Firefox par exemple.

Une fois que vous aurez ouvert vos sessions windows, il n'y aura plus rien à attendre.

Sur Ubuntu

En plus de la même possibilité de spécifier des programmes au démarrage, Ubuntu permet nativement d'enregistrer les applications ouvertes à la fermeture d'une session pour les rouvrir au démarrage.

Aller dans Systeme > Préferences > Applications au démarrage et cocher Se souvenir automatiquement des applications en cours d'exécutions à la déconnexion :

Enregistrer-session-demarrage-2.png

Cette solution économise quelques ouvertures manuelles d'application mais n'est pas tout à fait au point :

  • toutes les applications ne sont pas enregistrées : Firefox, Konsole, Nautilus, gedit sont bien sauvegardés, mais pas Eclipse par exemple.
  • le statut au sein même d'une application peut poser problème. Sur les terminaux par exemple, il y a bien le nombre d'onglets mais par les chemins et les titres de la session précédente.
  • la multicité des bureaux peut poser problème. J'ai un bureau pour mes mails avec un firefox et evolution tandis qu'un autre bureau sert au développement avec des terminaux, eclipse et un autre firefox.

Pour se connecter à distance

Bon là ok, mais occasionnellement. Vous savez en avance si vous allez vous connectez (lors d'une mise en production par exemple). C'est dommage de le laisser allumer simplement "au cas où".

A contrario, si vous vous connectez tous les soirs, décrocher un peu en ne vous donnant pas cette possibilité ne me parait pas une mauvaise idée.

Plan d'action et conclusion

Cela ressemble à du chipotage mais ce sont des manipulations que je fais très souvent et j'ai tous les jours besoin de cette configuration. Mes collègues aussi probablement. Les boulets insidieux que l'on se traine quotidiennement ne sont pas moins importants que les process que l'on essaie d'améliorer habituellement. Je parie que l'investissement engagé sera rapidement remboursé.

Avec linux tout est possible non ? Je vais tenter de trouver :

  • comment mettre son poste en hibernation en un seul raccourci clavier
  • comment spécifier le bureau dans lequel on souhaite lancer un programme
  • comment sauvegarder des sessions de terminaux : nom et chemin

Si vous connaissez la réponse, un signe serait très apprécié :-)

Déjà, ça me donne plus envie d'éteindre mon PC. C'est assez fun de chercher à l'automatiser. Je m'épargnerai ce type de paramétrage à zéro valeur ajoutée à vie.

Nous sommes tous obligés de redémarrer nos PC à un moment ou à un autre (encore plus avec windows...), vous n'y couperez pas. Si vous l'évitez parce que c'est pénible, plutôt que fuir, il peut être temps de prendre le taureau par les cornes.

Si aucune de ces propositions ne change quelque chose pour vous, c'est que vous avez d'autres problèmes : votre antivirus tourne trop souvent ? Vous n'avez pas assez de RAM (j'ai souffert en silence un moment avant de le demander alors que ça a très significativement changé mon travail)? Il est temps de défragmenter votre disque ? De changer d'OS ? Peut être que vos redémarrages ne font que masquer ces problèmes, vous gagneriez à les rendre visible pour enfin les traiter durablement, plutôt que les contourner avec des PC qui tournent en continu.