Outils | Entreprise | Compte-rendus | Humeurs |   

Developers' notebook - Accueil

The power of goals

Lately, a product owner told me how agiles methologies were actually GREAT only for product owners. Developers don't like redoing things over and over again, even if driven by customers feedbacks. Being put that way, who would ?

Lire la suite...

Mémo pour le PO de plus tard

Quand nous arrivons quelque part, nous voyons assez bien ce qui ne va pas ou ce qui pourrait être améliorer. On a encore pas mal de recul. Puis très vite, on s'engloutit dans le quotidien et toutes ces bonnes idées s'envolent. D'habitude, je fais un rapport d'étonnement sur un cahier et/ou note les idées dans un trello. Pour plus tard.

Ou jamais.

J'ai un blog, alors autant m'engager un peu plus publiquement.

Lire la suite...

Pourquoi je propose des confs

logo-mixit.pngagileLogo.pngA chaque fois que je propose une session à une conf, je passe par les étapes suivantes :

  1. (je vois passer un appel à orateurs) Ah tiens, si je proposais un sujet. Allez, je prends une heure pour rédiger un topo.
  2. (je vis ma vie)
  3. ce sont les résultats ! j'espère que je vais être prise ! Heu ou pas, quand est ce que je vais caser la préparation ? D'ailleurs c'est quand déjà la conf ?
  4. hourra ma session a été retenue !
  5. (je vis ma vie)
  6. J-10 : mais pourquoi j'ai soumis une session, pourquoi, pourquoi ?
  7. J-9 : j'ai plein d'idées, je n'avais pas remarqué que j'avais autant appris.
  8. J-7 : où est ce que je peux trouver une photo de castor avec un chapeau ?
  9. J-6 : mais pourquoi j'ai soumis une session, pourquoi, pourquoi ?
  10. J-5 : j'ai trouvé le castor !
  11. J-2 : je ne vais jamais y arriver
  12. J-1 : ça commence à être pas mal
  13. J : stress stress stress
  14. J : coup de barre
  15. J+1 : m**** j'ai oublié de dire ça.

Lire la suite...

Aller plus vite

Je n'aime pas me presser au moment de partir de chez moi. Quand je le fais, je dois souvent revenir quelques minutes plus tard parce que j'ai oublié quelque chose. Se dépêcher donne l'impression d'avancer, mais tout ce qu'il génère, c'est du rework. En développement logiciel, les reworks sont des corrections de bug.

L'inverse n'est pas garanti : ce n'est pas ce qu'on prend son temps que le résultat sera parfait.

Si on demande aux clients de l'IT quel est leur plus gros problème, la réponse fera partie de cette liste :

  • il y a trop de bugs
  • les délais de réalisation sont trop longs (souci le plus fréquent)

Mon job, c'est de faire que le produit livré ait une bonne qualité dans les délais impartis. Je ne veux pas en sacrifier un pour l'autre.

Lire la suite...

Au secours, je vois des goulots d'etranglements partout

Olivier a raconté de façon détaillé le jeu du Bottleneck Game. Pendant cet atelier, Pascal nous a prévenu : "c'est un jeu dangereux, vous allez voir des goulots d'étranglement partout. Il avait raison :

  • aller à une conf alors qu'on a déjà plein de données à absorber et plein d'axes d'améliorations que l'on ne prend pas le temps d'implémenter
  • continuer à faire des rétros alors que l'équipe n'arrive pas à réaliser les actions engagées
  • développer en urgence alors que l'exploit n'a pas de disponibilité pour livrer
  • rédiger des spécifications de nouvelles user stories alors les développeurs sont archi full
  • parler à quelqu'un qui n'est pas disponible pour écouter
  • livrer une application dont l'offre commerciale n'est pas définie
  • continuer de manger alors qu'on n'a plus faim
  • emprunter 10 livres à la bibliothèque alors qu'on a du mal à en lire deux

Lire la suite...